Skip to main content
Search

Mise à jour de L'Impériale; diminution des dépenses d'un milliard $

Tuesday, March 31, 2020

Mise à jour de L'Impériale; diminution des dépenses d'un milliard $

 

CALGARY, Alberta

Public Company Information:

TSX:
IMO

CALGARY, Alberta--(BUSINESS WIRE)--L'Impériale a présenté aujourd'hui une mise à jour sur ses activités et ses prévisions face aux conditions du marché attribuables à la pandémie de COVID-19 et à la baisse des prix des produits de base.

« La pandémie actuelle de COVID-19, ainsi que le contexte commercial, notamment les prix des produits de base, posent de nombreux défis pour notre secteur, a déclaré Brad Corson, président du conseil, président et chef de la direction de L'Impériale. Le modèle commercial intégré de L'Impériale, son portefeuille d'actifs de grande qualité et son solide bilan offrent une stabilité précieuse pendant cette période, et nous prenons des mesures afin d'assouplir nos plans en vue de répondre aux conditions du marché en réduisant nos dépenses en immobilisations et nos frais d'exploitation. »

La priorité de la compagnie demeure la santé et la sécurité de ses employés, partenaires commerciaux et clients, ainsi que des communautés dans lesquelles elle exerce ses activités. En réponse aux risques que présente la pandémie de COVID-19, L'Impériale a activé ses plans de surveillance et d'intervention en cas de pandémie existants. La compagnie dispose de protocoles d'urgence et de sécurité permettant d'atténuer les risques associés à un grand nombre de scénarios, y compris ceux liés à la COVID-19.

« Alors que nous continuons à composer avec ces conditions difficiles, je suis extrêmement fier du dévouement des employés de L'Impériale et du travail acharné qu'ils accomplissent partout au pays pour assurer la sécurité et la fiabilité des activités, tout en veillant à leur bien-être et à celui de leurs collègues, de leurs familles, de leurs communautés et de nos clients », a poursuivi M. Corson.

Bien que L'Impériale se trouve dans une période du cycle où ses dépenses en immobilisations sont plus basses, la compagnie a soigneusement évalué ses plans pour 2020 et a identifié des occasions de réduire ses dépenses à court terme tout en continuant à mettre l'accent sur les projets à faible intensité de capital offrant les plus grandes possibilités de créer de la valeur. Les dépenses viseront à assurer la sécurité et la fiabilité de l'exploitation des actifs de L'Impériale et la poursuite des principaux projets liés à la croissance à un rythme tenant compte des difficultés soulevées par la COVID-19 et le contexte commercial. Ces reports ont donné lieu à une mise à jour des dépenses en immobilisations prévues pour 2020, qui ont ainsi été réduites de 500 millions $ (30 %), celles-ci passant ainsi d'une fourchette de 1,6 milliard $ à 1,7 milliard $ à une fourchette de 1,1 milliard $ à 1,2 milliard $.

Outre cette diminution des dépenses en immobilisations, L'Impériale a cerné des occasions de réduire les frais d'exploitation de 500 millions $ par rapport aux niveaux de 2019. Dans le cadre de cet exercice, la compagnie a relevé des facteurs d'efficience, d'efficacité et un élément de rythme lié aux retombées de la COVID-19 tout en assurant la sécurité et la fiabilité de l'exploitation.

Alors que L'Impériale continue d'évaluer l'incidence de la COVID-19, l'étendue de la rotation qui était planifiée à l'installation de Sarnia au deuxième trimestre a été réduite tandis que la rotation d'une unité de cokéfaction à l'usine de Syncrude a été reportée au troisième trimestre. La compagnie continue d'évaluer les autres activités de rotation de ses secteurs. De façon plus générale, l’incidence de la COVID-19 et du contexte commercial actuel sur la demande devrait avoir des effets négatifs sur la production du secteur amont, l’utilisation des raffineries du secteur aval et les ventes de produits à court terme de L’Impériale. Bien que l'ampleur de ces répercussions soit incertaine, notre approche de planification axée sur des scénarios nous permet d'être préparés et positionnés pour réagir à toutes sortes d'éventualités.

L'Impériale a démontré un engagement de longue date envers le rendement pour les actionnaires, comme en témoignent plus d'un siècle de versements de dividendes ininterrompus et 25 années consécutives de croissance des dividendes. Les mesures que prend L'Impériale visent à préserver la solidité de son bilan, tout en lui permettant de continuer ses versements de dividendes aux actionnaires et de dégager une valeur à long terme de ses activités. L'Impériale a actuellement un programme de rachat d'actions dans le cours normal des activités à la Bourse de Toronto, qui doit expirer le 26 juin 2020. Compte tenu de la situation actuelle au sein du secteur, L'Impériale suspend les rachats d'actions dans le cadre du programme à compter du 1er avril 2020.

L’Impériale continue d'être bien placée pour faire face aux enjeux que présente le contexte commercial actuel; elle affiche un coefficient d’endettement et une cote de crédit figurant parmi les meilleurs de l’industrie canadienne, des liquidités de plus de 1,7 milliard $ à la fin de l’exercice 2019, un faible fonds de roulement et l’intégration de sa chaîne de valeur.

« Bien que la baisse de la demande et l'augmentation de l'offre constituent une combinaison particulièrement difficile, L'Impériale a été en mesure de résister à la volatilité du marché au fil des ans, termine M. Corson. Nous avons des plans souples qui nous permettent de répondre aux conditions du marché à venir et nous restons concentrés sur l'optimisation de la valeur à long terme pour les actionnaires, quel que soit le contexte commercial dans lequel nous évoluons. »

Mise en garde : Les énoncés contenus dans le présent communiqué de presse qui sont liés à des situations ou des événements futurs, y compris les prévisions, les objectifs, les attentes, les estimations et les plans d’affaires sont des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs peuvent être identifiés par l’emploi de tournures utilisant certains mots, notamment : croit, anticipe, entend, propose, planifie, but, recherche, projette, évalue, prévoit, futur, continue, demeure, probable, peut, doit, aspire et autres références semblables à des périodes futures. Les énoncés prospectifs contenus dans ce rapport comprennent, sans s'y limiter, des références à l'avantage offert par la stabilité d'un modèle commercial intégré et équilibré, et aux mesures prises pour faire preuve de souplesse en vue de répondre aux conditions du marché; à l'accent mis par L'Impériale sur la santé et la sécurité de sa main-d'œuvre et à sa capacité à maintenir une exploitation sécuritaire et fiable, notamment à l'égard de la COVID-19; à la mise à jour des dépenses en immobilisations pour 2020 qui ont été ramenées dans une fourchette de 1,1 milliard $ à 1,2 milliard $, y compris les dépenses permettant d'assurer une exploitation sécuritaire et fiable et un ralentissement des dépenses liées aux principaux projets de croissance; à l'incidence du report de certains projets particuliers; à une diminution des frais d'exploitation d'environ 500 millions $ par rapport aux niveaux de 2019; au report de travaux d'entretien planifiés en réponse à la COVID-19; à l'incidence possible de la COVID-19 et du contexte commercial actuel sur les prévisions de production du secteur amont; à l'incidence possible de la COVID-19 sur la demande de carburants et à l'impact possible sur l'utilisation des actifs du secteur aval et les ventes; à l'incidence des mesures sur le bilan de la compagnie; à la capacité de la compagnie de respecter son engagement en matière de dividendes et de dégager de la valeur à long terme; à la suspension du programme de rachat d'actions; au fait que la compagnie est bien placée pour faire face aux enjeux que présente le contexte commercial actuel; à la souplesse qu'offrent les plans de la compagnie en vue de répondre aux conditions du marché et d'optimiser la valeur à long terme pour les actionnaires.

Les déclarations prospectives sont fondées sur les prévisions actuelles de la compagnie, ses estimations, ses projections et ses hypothèses émises au moment de la déclaration. Les résultats financiers et d’exploitation réels qui seront obtenus, notamment les attentes et les hypothèses portant sur la croissance de la demande et les sources d’énergie, sur l’approvisionnement et la répartition des sources; sur les conditions générales du marché; sur le prix des marchandises et les taux de change; sur les taux de production, la croissance et la répartition; sur les plans des projets, les calendriers, les coûts, les évaluations et les capacités techniques; sur la capacité qu’a la compagnie d'exécuter ces plans et d'exploiter ses actifs; sur la progression de la COVID-19 et son incidence sur la capacité de L’Impériale d’exploiter ses actifs, y compris la fermeture possible d'installations en raison de l'épidémie de COVID-19; sur la capacité qu’a la compagnie de mettre efficacement en œuvre ses plans de continuité des activités; sur les lois qui sont applicables et les politiques et mesures gouvernementales, notamment en matière de réduction de la production et de restrictions en réponse à la COVID-19; sur la capacité de la compagnie de réaliser des économies et le report d'activités d'entretien; sur l'utilisation des raffineries et les ventes de produits; sur la durée de production, la récupération des ressources et le rendement des gisements; sur l'adoption et l'incidence de nouvelles installations et technologies comme Grand Rapids et le système de mouflage autonome, y compris à l'égard de l'efficacité des capitaux et de la réduction des frais d'exploitation; sur les sources de financement et la structure des capitaux; et sur les dépenses environnementales et en capital peuvent être sensiblement différents selon un certain nombre de facteurs. Ces facteurs comprennent les variations mondiales, régionales et locales de l’offre et de la demande de pétrole, de gaz naturel et de produits pétroliers et pétrochimiques ainsi que leurs effets sur les prix, l’écart et la marge, y compris les mesures prises par les gouvernements étrangers à l’égard des niveaux d’approvisionnement et des prix; les conditions générales de l’économie; le transport pour l’accès aux marchés; les taux de change; les événements politiques ou l’évolution de la réglementation, y compris les changements apportés à la législation ou à la politique gouvernementale, comme la réduction de la production et les mesures prises en réponse à la COVID-19; l'obtention en temps opportun de l’approbation des organismes de réglementation et de tierces parties; la gestion et les calendriers des projets et leur achèvement dans les délais prévus; la disponibilité et la répartition de capitaux; la disponibilité et le rendement des fournisseurs de service indépendants; les difficultés techniques ou opérationnelles imprévues; l’efficacité de la direction et la préparation aux interventions en cas de sinistre, y compris les plans de continuité des activités en réponse à la COVID-19; les dangers et les risques opérationnels; les incidents de cybersécurité, notamment à la lumière de l'activation des plans de continuité des activités; et d’autres facteurs analysés sous l’élément 1A « Facteurs de risques » et l’élément 7 « Rapport de gestion » du rapport annuel le plus récent de L’Impériale sur le formulaire 10-K.

Les énoncés prospectifs ne garantissent pas le rendement futur et comportent un certain nombre de risques et d’incertitudes, dont certains sont similaires à ceux d’autres sociétés pétrolières et gazières et d’autres sont exclusifs à la Pétrolière Impériale Ltée. Les résultats réels de L’Impériale pourraient différer considérablement des résultats implicites ou explicites selon les énoncés prospectifs, et les lecteurs sont priés de ne pas s’y fier aveuglément. L’Impériale ne s’engage aucunement à publier une mise à jour des énoncés prospectifs fournis aux présentes, sauf si la loi l’exige.

La référence au ratio d’endettement représente la dette de la compagnie, définie comme la somme des billets et des emprunts à payer et de la dette à long terme figurant dans les états financiers consolidés de la compagnie, divisée par le capital, défini comme la somme de la dette et du total des capitaux propres selon les états financiers consolidés de la compagnie. Se reporter au rapport annuel le plus récent de L’Impériale sur le formulaire 10-K pour plus de détails.

Même après plus d'un siècle d'existence, l'Impériale demeure un chef de file dans la promotion de la technologie et de l'innovation visant à mettre en valeur les ressources énergétiques du Canada de façon responsable. Principal raffineur de produits pétroliers du Canada, un des plus grands producteurs de pétrole brut, producteur clé de produits pétrochimiques et chef de file dans la distribution de carburant à l'échelle nationale, notre compagnie est résolue à respecter les normes les plus rigoureuses qui soient, et ce, dans tous les secteurs d'activité.

Multimedia Files:

Preview image

Contact:

Relations avec les investisseurs
587 476-4743

Relations avec les médias
587 476-7010

Close
Cookie Settings